Attention

En raison de la situation sanitaire, à partir du 24 novembre 2021, les services de l'Administration communale seront accessibles uniquement sur rendez-vous. Nous vous remercions pour votre compréhension. Plus d'informations : lien vers l'actualité Covid-19.

Navigation
Menu de navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Enseignement / Ecole communale / Documents utiles / Projet d’accueil des accueils extrascolaires de l’Ecole communale

Projet d’accueil des accueils extrascolaires de l’Ecole communale

«Qui dit «projet» dit anticipation, vision du but à atteindre. Projeter, c’est voir plus loin… poser son regard sur l’enfant en devenir, son développement, son épanouissement.»1

Téléphone :
Responsable-Coordinatrice, Vanessa Marotte :

: 060/31.00.29


Accueil de Nismes :    

: 060/34.43.72

Accueil de Dourbes :    

: 060/31.32.55

Accueil de Oignies :    

: 060/39.14.47

Accueil d’Olloy :    

: 060/39.08.75

Accueil de Treignes :    

: 060/39.08.87

Accueil de Vierves :    

: 060/39.12.80

Informations générales

Type d’accueil

L’accueil se déroule dans un local situé dans l’école, excepté pour l’accueil de Dourbes qui a lieu dans la maison du village.
Implanté dans l’école ou à proximité, ce type d’accueil permet aux parents de déposer leurs enfants quelque temps avant et après les cours. A leur arrivée, les enfants sont accueillis par une accueillante qui leur proposera diverses activités.
Inscrit dans le programme de coordination locale de l’enfance (CLE)2 de Viroinval, ce type d’accueil répond au Code de qualité régi par l’ONE.
Horaire : De 7h à 8h15 le matin, de 12h05 à 13h05 le midi (sauf le mercredi) et de 15h20 à 17h30 le soir.
L’horaire du matin est souvent revu en début d’année scolaire, suivant l’heure à laquelle les premiers enfants arrivent. Tout changement d’horaire fera l’objet d’un courrier aux parents.

Pouvoir Organisateur

Administration communale de Viroinval, parc communal à 5670 Nismes    Téléphone : 060/31.00.10

Public cible

Il est ouvert aux enfants scolarisés dans les implantations de l’Ecole communale de Viroinval, sans distinction de sexe, culture, religion et nationalité.

Participation financière et réservation

Accueil du matin et du soir

La participation s’élève à 0,25€ par enfant par temps d’accueil (matin-soir).
Le matin de 7h à 8h15
Le soir de 15h20 à 17h30

Accueil du midi

La participation pour le temps de midi de 12h05 à 13h05 est de 0,50€ avec un potage issu d’un producteur local inclus dans le prix.
Les repas chauds (plat-dessert) sont au prix de 2,75€ pour les maternelles et 3,00€ pour les primaires

Mode de paiement

Le paiement s’effectuera par carte prépayée (10, 20 ou 25€) disponible auprès de l’accueillante (1 case = 0,25€).
Une seule carte peut être achetée pour les enfants d’une même fratrie. Dans ce cas, l’accueillante paraphera le nombre de cases en fonction du nombre d’enfant présent.
Il est demandé aux parents en garde alternée de prendre une carte chacun à leur nom. L’accueillante remplira la carte de l’enfant en fonction (chez papa ou chez maman).

Quand la carte sera presque remplie, l’accueillante avertira le parent afin qu’il puisse en acheter une nouvelle.
Ces trois temps d’accueil étant des frais de garde, vous pouvez obtenir une réduction d’impôt.
Les documents vous permettant de remplir votre déclaration vous seront fournis après réception du paiement.

Modalité de réservation

Pour chaque enfant, les temps d’accueil (matin-midi-soir) doivent être réservés par 15 jours via un Google-Forms transmis automatiquement par mail par la Responsable, Madame Vanessa MAROTTE.

En cas de modification, le parent doit impérativement prévenir la responsable par téléphone via le 060/31.00.29 ou via mail dmFuZXNzYS5tYXJvdHRlQHZpcm9pbnZhbC5iZQ== afin d’éviter des frais supplémentaires, à savoir :

  • 0,25 € si un parent n’a pas réservé l’accueil mais qu’il laisse son enfant
  • 0,25 € si un parent a réservé l’accueil mais qu’il ne laisse pas son enfant
  • 10,00 € au 3ème retard non justifié auprès de l’accueillante ou de la Responsable lors de la fermeture de l’accueil

Taux d’encadrement

Pour les accueils du matin et du soir, le taux d’encadrement est d’une accueillante pour 18 enfants maximum conformément au Code de qualité de l’ONE.
Pour le temps de midi, le taux d’encadrement est d’une accueillante par tranche de 21 enfants en prenant en considération un coefficient de 1,5 pour les maternelles et les enfants demandeurs de protection internationale.

Qualification du personnel encadrant

L’accueillante principale possède une qualification de base et suit régulièrement différentes formations proposées par l’Administration communale et reconnues par l’ONE.
Lorsque le taux d’encadrement est dépassé, l’accueillant principale est secondée par une accueillante sous statut ALE qui ne possède pas nécessairement la formation de base mais qui a la possibilité de suivre les formations continues.
Chaque formation est sélectionnée sur base des demandes des accueillantes.

La fiche d’inscription

Le 1er jour d’école, l’accueillante transmet à chaque parent une fiche d’inscription. Elle doit impérativement être complétée et remise en main propre à l’accueillante au plus tard le lendemain de sa réception.
Cette fiche reprend toutes les informations nécessaires au bon accueil de l’enfant :
Il vous est notamment demandé le nom des personnes pouvant reprendre l’enfant à l’accueil. Les personnes non renseignées sur cette fiche ne pourront reprendre l’enfant sauf si vous avez, vous-même, informé préalablement l’accueillante de ce changement. L’accueillante se réserve le droit de demander la carte d’identité à la personne venant rechercher l’enfant si elle ne la connaît pas.
Il vous est également demandé si vos revenus sont supérieurs ou inférieurs à 1550€. Cette information est demandée par l’ONE à titre indicatif.
Toutes les informations reprises sur la fiche d’inscription restent confidentielles : seules l’accueillante et la responsable pourront accéder aux données
Il est demandé aux parents en garde alternée de remplir chacun une fiche d’inscription pour leur enfant reprenant toutes les informations requises le concernant.

Le devoir de réserve

L’accueillante est soumise au devoir de réserve : un droit de réserve, c'est-à-dire qu’elle ne peut divulguer ce qui lui a été confié par l’enfant, les parents et/ou les professionnels (instituteur, PMS, …).
Toutefois, si une attitude ou un comportement lui paraît trop suspect, cette dernière est tenue d’en faire part à sa hiérarchie qui effectuera, s’il y a lieu, les démarches nécessaires.

Réunion de coordination

Des réunions de coordination animées par l’Echevine de l’Enseignement et la Coordinatrice Accueil Temps Libre (ATL) ont lieu tous les trimestres avec les accueillantes des différentes implantations. Ces réunions permettent aux accueillantes d’échanger leurs expériences professionnelles et d’avoir un suivi des activités.

La Coordinatrice ATL est également la responsable de projet des accueils communaux, c'est-à-dire la gestionnaire de ces accueils. Elle collabore avec la Directrice de l’Ecole communale et l’Echevine de l’Enseignement afin d’offrir, dans la mesure du possible, un accueil de qualité dans chaque implantation.

Assurance

Les accueils étant sous la responsabilité communale, les assurances suivantes sont souscrites :

  • Couverture de la Responsabilité Civile Générale,
  • Incendie, Protection juridique, dégâts des eaux (pour les lieux d’accueil),
  • Accident du travail (pour le personnel),
  • Accident scolaire (pour les enfants).

Notre projet éducatif

«Le projet éducatif est … la description des choix méthodologiques ainsi que des actions concrètes…»3

Les activités proposées :

Divers bricolages et animations seront proposés par l’accueillante le matin et le soir : jeux, créations, découvertes, dessins, chants, … Le nombre d’enfants étant beaucoup plus conséquent le temps de midi, les accueillantes proposeront des activités libres.
La participation aux activités n’étant pas obligatoire, les enfants peuvent alors s’épanouir avec le jeu qu’ils souhaitent.
« Accorder plus de place à l’être et moins à l’agir, plus de place à l’agir créatif et moins de place à l’agir exécutant ou consommateur, constitue probablement un des enjeux majeurs de la professionnalisation de l’accueil de l’enfant aujourd’hui.»4
Les enfants qui le souhaitent peuvent réaliser leurs devoirs. L’accueillante peut leur apporter son aide, mais n’en est pas responsable.

Les objectifs :

  • L’épanouissement de l’enfant ;
  • Le respect et la tolérance d’autrui ;
  • La communication et l’écoute ;
  • Apprentissage de la vie en communauté ;
  • La solidarité ;
  • Le respect des règles.

«Une des spécificités de ces lieux de loisirs est l’invitation faite aux enfants – même s’ils n’ont pas choisi d’être là, même s’ils n’en ont pas envie – de vivre avec d’autres, de prendre des initiatives, de se placer dans une logique de plaisir et de créativité, d’imagination, de jeu, d’invention, d’exploration.»4

Les moyens utilisés pour atteindre ces objectifs :

Dans l’accueil :

L’accueillante proposera diverses activités (bricolage, dessins, chants, …). Le jeu est, pour notre équipe éducative, le meilleur moyen d’apprendre aux enfants la vie en communauté.
En effet, jouer, c’est respecter des règles ; jouer ensemble est un apprentissage de la vie en communauté ; attendre son tour, c’est laisser une place à autrui, lui donner une certaine reconnaissance, le respecter dans ses choix, le tolérer.
Vu la grande diversité d’âge entre les enfants, il sera demandé aux plus grands d’aider les plus petits (lire les règles du jeu, leur expliquer, …). Cette démarche permettra ainsi aux plus grands d’acquérir le sens des responsabilités et aux plus petits de se sentir soutenus, plus en sécurité.
Laisser aux enfants le choix de participer ou non aux activités proposées par l’accueillante leur permet de se sentir respectés et écoutés.
Les thèmes d’activités choisis seront également en rapport avec les objectifs précités.

Dans la cour :

Durant les temps d’accueil, l’accueillante fait respecter les règles dans la cour. De plus, en étroite collaboration avec l’équipe éducative, elle invite l’enfant à prendre la parole lors des espaces de parole réalisés en classe, si elle détecte le mal-être de l’enfant suite à un conflit éventuel.

L’accueil des nouveaux enfants :

Le premier jour de la rentrée académique, l’accueillante présente les nouveaux enfants en leur laissant la parole et en se présentant elle-même.
Elle leur explique ensuite, dans un langage approprié, les règles à respecter durant l’accueil, puis termine en leur montrant le matériel mis à leur disposition.

L’accueillante

« Accueillantes le matin, surveillantes le midi, gardiennes après 4 heures », ainsi se décrivaient quelques accueillantes… Ceci traduit, d’une part, la diversité des rôles et des fonctions qu’ont à assumer ces personnes et reflète, par ailleurs, les conditions dans lesquelles elles travaillent et sont accueillis les enfants.»5
L’accueillante n’est pas là que pour occuper les enfants : elle est la personne de référence, « le pilier», du milieu d’accueil.
Elle va, au travers des moyens mis à sa disposition, essayer d’atteindre les objectifs fixés dans le projet éducatif et lors des réunions de coordination.
Personne neutre, attentive et bienveillante, elle va aider au mieux les enfants à s’épanouir durant ces temps de loisirs.
Mais elle n’est pas exclusivement présente pour les enfants, elle est également à l’écoute des parents.
« Bonjour, un sourire … ouvre parfois toutes les portes pour échanger, se respecter, se parler…»6
Elle se chargera d’accueillir les enfants durant les temps d’accueil dans un espace convivial, confortable, permettant le bien-être de l’enfant. Elle veillera à la sécurité de chaque enfant.
Son objectif principal étant l’épanouissement des enfants, elle proposera des activités attrayantes et diversifiées en fonction de leur âge et leur capacité.
Elle veillera à faire respecter aux enfants les règles de vie (politesse, pas d’agressivité,…) ; à maintenir et faire participer les enfants au maintien de la propreté du local.
Se retrouver dans un groupe n’est pas toujours facile pour l’enfant, il faut le temps qu’il trouve sa place. L’accueillante l’aidera à traverser ce cap.
Un accueil est collectif, c'est-à-dire qu’il est ouvert à plusieurs enfants. Un des rôles de l’accueillante est également de maintenir continuellement une vie en communauté sereine pour le bien-être de tous. Pour y arriver, elle a besoin de la contribution de tous les partenaires de l’accueil : en premier lieu, l’enfant, mais également vous, en tant que parent et, bien sûr, du soutien de ses collègues et de sa hiérarchie.

Les soins de santé :

Suite au protocole d’accord signé en mai 2014 par les différents Ministres de la Santé, les soins pouvant être apportés par les accueillants et animateurs sont :les soins de la vie quotidienne (moucher le nez, appliquer la crème solaire, soigner une blessure superficielle, laver les mains, …

  • les soins de santé prescrits par le médecin, il faut donc apporter le certificat médical au nom de l’enfant tel que administrer un médicament, mettre des gouttes, installer à l’enfant un appareillage, …
  • une surveillance attentive sera de rigueur en cas d’apparition et d’évolution d’éventuels troubles ou symptômes qui seront immédiatement signalés aux parents.
  • une assistance aux enfants en cas d’urgence tel qu’apporter les premiers soins dans l’attente du médecin ou du 112.

La gestion du temps de midi :

Durant le temps de midi, l’accueillante veillera à ce que l’enfant mange mais ne pourra pas le forcer. Elle lui laissera le choix des jeux, mais n’effectuera pas, comme pour le matin et/ou le soir, des activités plus minutieuses, demandant plus de concentration telles que du bricolage ou autre.

Pour une bonne organisation, l’utilisation du four à micro-ondes est interdite : l’enfant doit amener un repas froid ou un repas chaud dans une boîte thermo pouvant être consommé directement.

Les soupes et repas chauds :

Dans le prix du temps de midi (0,50€) est inclus un potage issu d’un producteur local.
De plus, il est possible de commander un repas chaud (plat-dessert) réalisé par une société extérieure (livraison à froid) au prix de 2,75 € pour les maternelles et de 3,00 € pour les desserts.
Ces repas et soupes seront ensuite réchauffés en temps voulu par l’accueillante dans le respect des normes de l’AFSCA.
Ils doivent être commandés et payés auprès de l’accueillante le mardi pour les deux semaines à venir. Afin de vous permettre de commander à l’avance, les menus seront disponibles pour le mois.
Si votre enfant est absent le jour où vous avez commandé un repas, ce repas sera disponible le jour même auprès de l’accueillante.
Il est impératif de prévenir la responsable en cas d’absence.

L’enfant :

Bien que l’accueil soit un lieu d’épanouissement pour l’enfant, il implique le respect de certaines règles de vie telles que :

  • Le respect de l’autre quelles que soient leurs différences éventuelles
  • La politesse envers l’autre et l’accueillante
  • Le fait d’éviter tout conflit et de recourir à l’agressivité

Si le droit de l’enfant est d’être respecté, son devoir est de respecter les autres et le lieu où il se trouve.
Aider l’accueillante dans les tâches quotidiennes (vaisselle, balayage, rangement, …) constitue un atout majeur pour apprendre cette notion de respect ainsi que la vie en communauté. Par contre, si un enfant refuse d’aider, les autres n’ont pas à être pénalisés : il devra donc effectuer ses tâches sans quoi il ne pourra aller jouer avec les autres.
Notre responsabilité est de veiller à la sécurité des enfants dans notre accueil. Si l’enfant quitte celui-ci de son plein gré, l’accueillante en informera ses collègues présentes, puis sa hiérarchie, ensuite les parents, mais ne pourra délaisser son groupe pour un seul enfant, et ce, justement pour maintenir la sécurité des autres enfants.
L’enfant doit savoir partager pour pouvoir s’amuser au mieux avec ses pairs. S’il souhaite jouer avec un jeu, il apprécierait que l’autre enfant lui prête, il faut donc qu’il puisse faire de même.
Pour arriver à atteindre ces objectifs, l’accueillante a besoin de l’aide des parents qui seront un véritable soutien dans son travail avec les enfants.

Les sanctions :

Tout objet présentant un danger est exclu sous peine de confiscation. La notion d’objet « dangereux » reste à l’appréciation de l’accueillante.

Autre :

Un enfant qui sort de l’enceinte de la cour après 15h10 ne peut plus revenir dans l’accueil ensuite. Il en va de même lors des réunions de parents : l’enfant qui revient avec ses parents à l’école ne sera pas surveillé par l’accueillante pendant la réunion, même si l’accueil est encore ouvert.

Les parents :

« Les enfants nous observent. Quel exemple leur donnons-nous ? L’exemple, c’est nous !»7
Souhaitant tous deux l’épanouissement de l’enfant, les parents et l’accueillante doivent être en relation continuelle : il est donc indispensable de déposer et reprendre l’enfant auprès de l’accueillante afin d’instaurer un dialogue et de faciliter la transition de lieu, ainsi que le changement de surveillance.
Dès que vous êtes présent à l’accueil, il va de soi que votre enfant, s’il a une question ou souhaite l’intervention d’un adulte, se dirigera automatiquement près de ses parents. C’est pour cette raison que dès votre présence à l’accueil, la prise en charge de l’enfant est sous votre responsabilité.
Cependant, si vous souhaitez vous entretenir avec l’accueillante, nous vous demandons de ne pas aller la voir durant le temps d’accueil mais de convenir avec elle d’un moment plus adéquat, en-dehors des heures d’ouverture de l’accueil
Le respect étant surtout inculqué par vous, parents, nous vous demandons de respecter scrupuleusement les horaires d’ouverture et de fermeture des lieux d’accueil. En cas de retard imprévu et exceptionnel, nous vous demandons de prévenir immédiatement la Responsable afin d’éviter des frais supplémentaires
En cas de séparation des parents lors de l’année scolaire
Nous vous demandons de :

  • prévenir immédiatement l’accueillante de la séparation ainsi que les accords convenus entre les parents au niveau de la garde de l’enfant.

En effet, cette période étant un moment très difficile pour l’enfant, il est important pour l’accueillante d’être au courant afin de pouvoir adopter un comportement adéquat auprès de l’enfant pour son bien-être.

  • compléter pour chaque parent une fiche d’inscription reprenant toutes les informations requises.

Art. 373 Code civil : «À l’égard des tiers de bonne foi, chacun des père et mère est réputé agir avec l’accord de l’autre quand il accomplit seul un acte de cette autorité sous réserve des exceptions prévues par la loi.»
C'est-à-dire que, sans jugement d’un tribunal indiquant les modalités de garde de chaque parent ou qu’un des parents est déchu de son autorité parentale, nous ne pouvons interdire l’accès au père ou à la mère.

Règlement d’ordre intérieur

«Il établit dans la clarté les contrats entre ces différents partenaires (parents, responsables, accueillant(e)s, …), permettant à chacun de connaître ses droits et obligations. Il pourra, de la sorte, utilement prévenir certains problèmes ou autres contestations.».8

Pour les parents :

  • Avoir lu et accepter le Projet d’accueil ;
  • Réserver par 2 semaines via Google-Forms les temps d’accueil auprès de la Responsable, Vanessa Marotte.
  • Respecter les horaires ;

Pour rappel : Horaire d’ouverture et coût (via cartes prépayées) le lundi, mardi, jeudi et vendredi
De 7 à 8h15  = 0,25€ (mercredi matin aussi)
De 12h05 à 13h05 = 0,50€ potage compris
De 15h10 à 17h30 = 0,25€

  • Acheter des cartes prépayées auprès des accueillantes pour les temps d’accueil à 10, 20 ou 25€ ;

Pour les gardes alternées prendre une carte par parent

  • Amener et venir rechercher les enfants auprès de l’accueillante ;
  • Respecter le projet « cours de récréation » ;
  • Après avoir repris l’enfant à l’école après 15h10, l’enfant ne peut plus revenir durant le temps d’accueil même pendant les réunions de parents ;
  • Informer l’accueillante de tout changement éventuel (numéro de téléphone, adresse, séparation entre les parents, …) ainsi que des personnes inhabituelles qui viendraient chercher l’enfant.

Pour les enfants :

  • Respecter les autres enfants et le personnel de l’équipe éducative
  • Respecter les règles
  • Respecter le matériel mis à disposition
  • Respecter le projet « cours de récréation »

Pour les accueillants et le pouvoir organisateur :

  • Etre à l’écoute des parents et des enfants
  • Rendre l’accueil agréable pour les enfants
  • Veiller à la sécurité des enfants
  • Respecter le projet « cours de récréation »

Si aucune remarque n’est émise et que vous continuez à mettre votre enfant à l’accueil, nous considérons que vous acceptez ce règlement.

 

1 «Quel projet d’accueil pour les enfants de 3 à 12 ans ?». ONE. Edition 2005.p.12
2 Décret du 3 juillet 2003 relatif à la coordination de l’accueil des enfants durant leur temps libre et au soutien de l’accueil extrascolaire
3  «Quel projet d’accueil pour les enfants de 3 à 12 ans ?». ONE. Edition 2005. p.11
4 Référentiel psychopédagogique pour des milieux d’accueil de qualité. Livret III. ONE. 2007. p. 28
5 «Responsabilités, dominos dynamiques : Prévenir, anticiper pour mieux accueillir les enfants». Réflexion des coordinateurs ATL de la Province de Namur, avec le soutien de la Province de Namur et de l’ONE. Edition : Mai 2012. Page 8  
6 «Responsabilités, dominos dynamiques : Prévenir, anticiper pour mieux accueillir les enfants». Réflexion des coordinateurs ATL de la Province de Namur, avec le soutien de la Province de Namur et de l’ONE. Edition : Mai 2012. Page 8
7 Campagne Yapaka www.yapaka.be
8 «Quel projet d’accueil pour les enfants de 3 à 12 ans ?». ONE. Edition 2005. p.05

Actions sur le document